Pour certains, le son de cloche “KPIs” donne la chair de poule, pour d’autres, c’est le moment de prendre un grand souffle, de la distance et d’avoir les idées claires. Devenez cette deuxième personne et réussissez à choisir le bon KPI sur les réseaux sociaux ! 

La période de reporting n’est pas toujours la meilleure période du mois… C’est le moment du bilan, de faire face aux contenus qui n’ont pas aussi bien fonctionné que prévu, de se rendre compte des déclins de statistiques (comme celle de vos followers, pour cela lisez notre article juste ici sur comment gagner des followers), des surprises qu’apportent à l’inverse certaines tendances à succès… BREF. Ce sont des hauts et des bas. Pas de panique. Nous vous donnons ci-dessous quelques conseils pour mieux vivre cette période du mois, ou de l’année.

Prendre les KPIs avec des pincettes

Toutes les données ne sont pas bonnes à prendre partout. Il faut donc bien définir les objectifs que nous recherchons sur chacune des plateformes et sur les canaux qui sont utilisés. Par exemple : sur Instagram, l’interaction n’est pas à prendre en compte sur les stories donc il ne sert à rien de les comparer aux posts in feed. 

Prenez le temps de décider ce que vous voulez vraiment savoir.

Il faut donc bien choisir ses “Key Performance Indicators” en se demandant : quelle performance recherchons-nous ? 

Voici quelques exemples :

Instagram (On vous éclaire d’ailleurs sur le rythme de publication à avoir !)

  • l’interaction sur le feed et les enregistrements sur les posts 
  • la vue et la sauvegarde sur les Reels, 
  • la vue, la rétention et la fréquence des stories
  • l’acquisition de communauté et donc de nouveaux amis followers 

Linkedin (avez-vous pensé à nous suivre sur Linkedin ?)

  • l’interaction et la vue,
  • l’acquisition de communauté.

Twitter

  • le retweet et la vue,
  • l’acquisition de communauté.

Tik Tok (Sur notre compte nous vous donnons encore plus de conseils et d’inspirations !)

Facebook

  • l’interaction sur le feed, 
  • l’acquisition de communauté.

Newsletter

  • Taux d’ouverture
  • Taux de conversion
  • Opt in mensuel

A quoi ça sert vraiment ?

On oublie l’idée de réussite ou pas, l’idée c’est d’en tirer des bonnes résolutions et de faire page blanche pour le mois à suivre. 

Voici les bonnes questions à se poser en terme de KPIs : 

“Quels sont les meilleurs contenus ? Pourquoi ? Comment je reproduis ce succès ?”
“Qu’est-ce que je cherche vraiment à savoir ?” “Qu’est-ce que je veux le mois suivant ?”



Pour conclure, la période de reporting et de bilan, c’est le moment de faire votre liste de courses car les KPIs feront ressortir : 

  • ce que la communauté aime
  • l’investissement temps qu’il faut fournir
  • les dernières évolutions des réseaux sociaux
  • que votre métier reste une passion qui n’est heureusement pas guidé chaque jour par de la donnée mais par le plaisir de créer de la valeur pour votre audience 😍